Foire aux questions

Les questions les plus posées

Cliquez sur l’image pour agrandir

Un vélo fonctionnant avec des batteries se charge sur le secteur et permet une autonomie de 30 à 80 km selon le parcours et la quantité de batteries embarquées. Le vélo à supercondensateur est chargé par l’utilisateur lorsqu’il pédale. Le vélo emmagasine de l’énergie sur du plat, dans les descentes et lors du freinage. Il restitue cette énergie lorsque le besoin s’en fait ressentir (démarrage, faux plat et côtes). Il est donc possible lors d’une boucle de revenir à son point de départ avec la même quantité d’énergie embarquée qu’au départ.

A court et moyen terme nous n’avons pas pour projet de vendre un système adaptable sur d’autres vélos. Cela nous demande encore trop d’ajustements techniques à faire puisqu’il existe une très grande variété de vélos à prendre en compte pour développer un tel kit.

Pour des raisons de gestions et de couts de fabrication nous ne proposons actuellement qu’un seul modèle simultanément : une seule taille de cadre, une seule couleur.

Nous ne développons pas d’autre modèles ou type de vélo (triporteurs, vélos cargo, etc). Nous sommes totalement concentré sur le vélo vendu actuellement.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Il y a des limitations classiques pour tout VAE comme une assistance effective jusqu’à 25 km/h (pour aller au delà il faut fournir un effort non-assisté).

Il y a également des limitations propres à ce type de vélos puisque la quantité d’énergie embarquée est relativement faible. Il s’agit de vélos étudiés pour du parcours de ville avec des cotes modérées. Le vélo est calibré pour monter des pentes de 500 mètres de long avec une inclinaison de 10%.

Au delà le risque est de ne plus avoir assez d’énergie en stock, le vélo devient alors progressivement un vélo sans assistance électrique. Ce vélo ne convient donc pas aux zones trop montagneuses ou au cotes de plusieurs kilomètre de long.

Principes de fonctionnement des vélos Pi-Pop

Il s’agit d’un système de stockage qui permet d’emmagasiner et de restituer très rapidement de l’énergie. Si la capacité de stockage de ce système est très inférieure à celle des batteries, sa durée de vie est nettement plus longue (10-15 ans).

Le nombre de cycles de charge/décharge des supercondensateurs est potentiellement de plusieurs centaines de milliers et est largement supérieur à celui des batteries standards (quelques milliers). Ceci constitue un avantage en terme de durée de vie.

Les supercondensateurs sont constitués de matériaux courants (aluminium, carbone, cellulose, polymère…). Se sont des matériaux relativement faciles à traiter en accord avec notre vision pour réduire notre empreinte écologique. Il existe déjà des filières de retraitement pour ce type de composants.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Un vélo fonctionnant avec des batteries se charge sur le secteur et permet une autonomie de 30 à 80 km selon le parcours et la quantité de batteries embarquées. Le vélo à supercondensateur est chargé par l’utilisateur lorsqu’il pédale. Le vélo emmagasine de l’énergie sur du plat, dans les descentes et lors du freinage. Il restitue cette énergie lorsque le besoin s’en fait ressentir (démarrage, faux plat et côtes). Il est donc possible lors d’une boucle de revenir à son point de départ avec la même quantité d’énergie embarquée qu’au départ.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Nos modèles de vélo se rechargent lorsque vous êtes sur du plat, en descente ou lors du freinage. La quantité d’énergie récupérée est modérée sur du plat pour ne pas pénaliser l’utilisateur. Elle est en revanche élevée lors d’une descente et très élevée lorsque les freins sont actionnés.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Durant votre trajet vous serez amené à rencontrer des situations qui exigeront plus de force comme le démarrage, les faux plats ou les montées.

Nos vélos vous assistent au démarrage sur les premier coups de pédale jusqu’à une vitesse de 6 km/h.

Pour les faux plats et les montées nos vélos peuvent apporter une aide allant jusqu’à 250 W en sortie pour vous aider à passer les obstacles.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Il y a des limitations classiques pour tout VAE comme une assistance effective jusqu’à 25 km/h (pour aller au delà il faut fournir un effort non-assisté).

Il y a également des limitations propres à ce type de vélos puisque la quantité d’énergie embarquée est relativement faible. Il s’agit de vélos étudiés pour du parcours de ville avec des cotes modérées. Le vélo est calibré pour monter des pentes de 500 mètres de long avec une inclinaison de 10%.

Au delà le risque est de ne plus avoir assez d’énergie en stock, le vélo devient alors progressivement un vélo sans assistance électrique. Ce vélo ne convient donc pas aux zones trop montagneuses ou au cotes de plusieurs kilomètre de long.

Questions techniques

Les caractéristiques techniques principales du vélo sont affichées sur cette page

Le vélo seul pèse 21 kg.

Le poids limite pour le vélo Pi-Pop est estimé à 100 kg (120 kg en incluant le poids du vélo), le moteur générant une puissance maximale de 250 W dans tous les Vélos à Assistance Électrique (obligation légale). Une personne au delà de 100 kg va tout de même bénéficier d’une assistance mais qui sera limitée.

Dans ce contexte il est important de noter que l’ajout d’une remorque ou de poids sur le vélo va limiter l’assistance fournie par le vélo.

Cliquez sur l’image pour agrandir

Le vélo première génération de couleur bleue commercialisé début 2022 disposait d’un design avec un pack de supercondensateurs monobloc. L’assistance est contrôlée par l’utilisateur au moyen d’une gâchette. La gestion de l’assistance / régénération est fixée et ne s’adapte pas à la situation rencontrée par l’utilisateur.

Le vélo de deuxième génération de couleur blanche, commercialisé à partir de mi-2022 voit son design évoluer (pack de supercondensateurs en 2 blocs). La gestion de la régénération est évolutive en fonction de la vitesse permettant d’améliorer les sensations.

Le vélo de troisième génération commercialisé à partir de mi-2023 apporte des améliorations techniques dans ses équipements (fourche télescopique, freins à disques, etc). C’est surtout la présence d’un capteur de couple qui permet une gestion totalement automatisée de l’assistance et de la régénération qui le différencie des modèles précédents. Plus besoin de gâchette le vélo Pi-pop s’occupe de tout.

Cliquez sur l’image pour agrandir

L’assistance automatisée des vélos Pi-pop de 3eme génération est rendus possible par la présence de capteurs au niveau du pédalier. Ils permettent de recueillir des informations sur la vitesse du vélo et la puissance avec laquelle vous pédalez.

Grace à ces données le vélo peut analyser votre situation et déterminer si vous avez besoin d’assistance ou non. Cela lui permet également d’optimiser les phases de régénération. L’idée est que l’utilisateur ai le moins de chose à faire à part pédaler.

Oui, les supercondensateurs sont des composants qui ont une autodécharge importante lorsqu’ils sont chargés à 100%. Le niveau de charge va baisser jours après jours. Un vélo complétement chargé peut donc être vide après environ 2 mois d’inutilisation.

Le vélo « s’éteint », l’écran de contrôle ne s’allume plus et les fonctions d’assistance ne fonctionnent plus. Mais il est possible de relancer la machine en pédalant tout simplement quelques minutes. La procédure de recharge est présente dans la notice.

Non, lors d’une utilisation classique quand le niveau de charge est très bas le vélo va privilégier la récupération d’énergie et limiter l’assistance au minimum. Ces mesures sont prises afin d’empêcher l’extinction du vélo lors d’un parcours.

A l’inverse lorsque le niveau de charge est très haut le vélo va limiter la récupération d’énergie.

Les pièces mécaniques de ce vélo (freins, dérailleur, roue avant, pneumatique, chambre à air, etc.) sont standards et peuvent être prises en charge par des réparateurs conventionnels.

Néanmoins la partie « assistance électrique » doit faire l’objet d’un SAV sur notre site d’Olivet pour assurer une bonne prise en charge du vélo. Selon le problème cela peu impliquer un retour du vélo complet ou l’envoi d’une partie du vélo par colis vers notre site (exemple : écran, porte bagage

Il est possible d’installer des sacoches sur le porte bagage, celui-ci a une largeur de 17,5 cm et une longueur de 42 cm. Il dispose de plusieurs points d’accroches. Le guidon permet également d’accrocher un panier ou différents accessoires à l’avant.

Il est possible d’accrocher une remorque à la condition que la fixation se fasse au niveau de la tige de selle ou du cadre (impossible de la fixer au niveau du moyeu de la roue arrière)

Nous ne vendons pas ces accessoires, il faudra vous les procurer auprès d’autres commerçants.

Attention tout de même, un surpoids important sur le porte bagage ou dans la remorque entraine une baisse des possibilités d’assistances.

A court et moyen terme nous n’avons pas pour projet de vendre un système adaptable sur d’autres vélos. Cela nous demande encore trop d’ajustements techniques à faire puisqu’il existe une très grande variété de vélos à prendre en compte pour développer un tel kit.

Actuellement nous ne développons pas d’autre modèles ou type de vélo (triporteurs, vélos cargo, VTT, VTC, etc). Nous n’avons pas pour ambitions d’en développer à court ou moyen terme.

Oui, le vélo est étanchéifié pour résister à la pluie. Néanmoins il ne faut pas le nettoyer avec un jet à haute pression

Notre vélo est plutôt conçu pour des trajets urbains ou des régions faiblement vallonnées. Il peuvent monter des cotes de 500 mètres de long à 10% (ce genre de cote vide alors les supercondensateur presque entièrement). Au dessus d’une inclinaison de 12,5 % le vélo assiste l’utilisateur mais il doit tout de même fournir un effort non-négligeable.

Notre vélo est plutôt conçu pour des trajets urbains ou des régions faiblement vallonnées (sur route bitumées).

La question de l’utilisation en randonnée est donc plus complexe car cela dépend énormément du parcours (dénivelé, type de route,…)

Il peuvent monter des cotes de 500 mètres de long à 10% (ce genre de cote vide alors les supercondensateur presque entièrement). Selon le trajet il faut trouver du plat ou des descentes pour recharger les supercondensateurs.

Au dessus d’une inclinaison de 12,5 % le vélo assiste l’utilisateur mais il doit tout de même fournir un effort non-négligeable.

Le surpoids des sacoches peut également jouer sur les capacités du vélo.

Généralités sur la vente et la livraison des vélos Pi-pop

Depuis le 17 mai 2024 nous proposons des options de livraison pour 100 € supplémentaire. Le retrait du vélo peut également être effectué dans nos locaux d’Olivet à l’adresse : 181 rue de Picardie, Z.A. des provinces, 45160, OLIVET

Pour des raisons de gestions et de couts de fabrication nous ne proposons actuellement qu’un seul modèle simultanément : une seule taille de cadre, une seule couleur.

Actuellement nous ne développons pas d’autre modèles ou type de vélo (triporteurs, vélos cargo, etc). Nous n’avons pas pour ambitions d’en développer à court ou moyen terme.

Oui! Nous fournissons le certificat d’homologation et nous plaçons également le BicyCode sur le vélo (obligation légale).

Il faudra alors créer un compte sur BicyCode à l’aide du lien qui sera envoyé a votre adresse mail. Ce compte vous permettra de télécharger votre attestation de marquage.

Ces deux documents, accompagnés de la facture du vélo, vous permettrons de demander les aides de l’état/région à l’acquisition des Vélos à Assistance Électrique (VAE).

Nous ne vendons à l’heure actuelle (17/10/2023) aucun accessoire pour le vélo Pi-Pop

Nous n’avons pas pour projet de commercialiser d’autres accessoires à court terme.

La durée de garantie est de 24 mois à partir de la prise de possession du vélo par le client. La garantie couvre les défauts d’usine (fissure de cadre, problème électrique ou électronique…). Elle ne couvre pas les pièces d’usure (pneus, transmission, roulements, vernis de peinture, poignées…).